· 

Conscience et A.D.N


La conscience pure souffre du manque d’incarnation de son être solaire sur Terre par manque d’ancrage à la nouvelle Terre de lumière. Son ADN sacré ne lui permet pas de revendiquer son feu solaire d’amour divin dans un monde rempli de miasmes, de programmes d’involution et de processus de destruction. L’ADN humain est une formidable source d’amour et de redirection de vie sur Terre qui permet à tout un chacun d’entrer dans la dimension sacrée du cœur de son être véritable. L’ADN humain est la clef de notre évolution sur Terre. Il symbolise la spirale du changement, des processus d’involution et d’évolution des plans de conscience de l'âme humaine sur Terre. Il est le vecteur de l’incarnation de plans de conscience lumineux dans la matière. L’ADN humain nous permet de nous métamorphoser, de transmuter nos ombres en lumières afin de ramener la paix du cœur et la joie de l’âme dans la matière. Enfants, nous sommes tous porteurs de l’ADN humain catalyseur ou limitant de nos parents. En grandissant, nous choisissons d’exploiter plus ou moins consciemment certains bruns de notre ADN humain que nous avons hérité de nos parents plutôt que d’autres. Ces choix engendrent la transmutation de notre ADN d’enfant et permettent la formation de notre ADN d’adulte qui s’exprimera alors plus ou moins dans la lumière en fonction des séquences génétiques que nous avons choisi de privilégier, d’incarner et d’exprimer sur Terre. Tout au long de cette transformation quantique de notre être de lumière sur la Terre, les bruns d’ADN changent et s’expriment de façons plus ou moins affirmée de par notre nature divine. Les champs de conscience de l’être humain varient en fonction de notre niveau d’évolution et d’ouverture de conscience sur Terre. Notre conscience peut alors soit s’exprimer sous la forme « lumière » de notre nature divine soit sous la forme « ombre » des enfers de notre nature humaine. Le développement des caractéristiques de l’âme humaine dans la matière dépend donc de la façon dont enfants, nous interprétons le monde extérieur et de la façon dont nous choisissons alors de l’appréhender. Certains seront enclins à exprimer la nature divine du cœur de leur être véritable de par leur nature et leur origine solaire tandis que d’autres se dirigeront tout naturellement vers les plans de l’ombre de la Terre afin d’exprimer leur nature involuée et destructrice. Les plans de l’ombre et de la lumière participent aux processus d‘évolution de la vie et de l’âme humaine sur Terre. Nous ne pouvons pas pourvoir à la lumière sans avoir dépassé les ombres de la Terre. Le niveau du feu solaire, de l’amour en soi et de l’estime de soi vient s’ajouter aux processus d’évolution de l’âme humaine dans la matière. En effet, les natures guerrières, angéliques et archangéliques de l’intraterre influencent nos êtres dans le sens de la responsabilité à être et à rayonner notre lumière sur la Terre tandis que les forces de l’ombre de cette planète contrarient fortement les plans de lumière et d’évolution planétaire. Ainsi se dégagent les deux polarités Ombre et Lumière, Terre et Ciel de la planète Terre, celle de l’amour, de la lumière et  celle des peurs, des enfers de la Terre. Nous ne retournons pas à nos origines célestes tant que nous n’avons pas fait vœux de libération et de dégagement des forces de l’ombre de la Terre, des processus d’involution planétaire. Ces vœux de lumière permettent d’expanser nos corps de lumière au sein de nos corps de chairs et d’enclencher les processus de restructuration de notre ADN de lumière dans la matière. Ces processus de transmutations ou de guérisons quantiques sont des processus d’évolution universel qui éveillent l’être humain à la dimension sacrée du cœur de son être véritable et donc à des niveaux de conscience de la Terre bien plus évolués que ceux de l’âme humaine actuellement sur Terre.

 

Comprenez que l’âme humaine est d’une nature venimeuse, belliqueuse, involuée qui prend sa source et ses racines dans les ombres de la Terre, les forces d’involution planétaires. La conscience collective de l’âme humaine ne se débat pas pour faire face aux forces de l’ombre de l’univers et renforcer la lumière sur Terre. Non. Elle s’allie aux forces d’involution planétaires pour ne pas avoir à se remettre en question, à confronter ses peurs et à évoluer vers la dimension sacrée du cœur. La conscience collective de l’âme humaine est une conscience de masse qui atrophie les neurones et les cerveaux, les circuits neuronaux des êtres de lumière de la Terre qui tentent d’apporter une conscience stellaire d’amour universel sur Terre. La conscience collective de l’âme humaine se refuse actuellement à contacter les plans de lumière de la Terre car elle est maintenue par les forces de l’ombre de l’univers sous les dictats de la peur, du contrôle et de la manipulation mentale de masse dans les basses fréquences vibratoires de la Terre. Ne vous laissez pas priver d’amour et de lumière par ces consciences involuées qui cherchent à nuire au bon fonctionnement du plan divin sur Terre, à l’évolution de l’âme humaine vers la conscience d’amour universel de la nouvelle Terre. Gardez vos deux pieds bien ancrés dans la dimension sacrée du cœur de votre être afin de continuer à rayonner votre lumière pour le plus grand bonheur et dessein d’évolution de votre âme sur Terre. Lumineusement, Stéphanie.


SANAHYA AMA